Comment faire face aux poules agressives dans un poulailler ?

Les choses dans votre basse-cour sont-elles plus dures que ce qui se passe dans une cour de récréation ? Avez-vous une bande de brutes au sein de votre troupeau ?

Si oui, il est temps de prendre des mesures contre eux et de sauver les victimes vulnérables.

AprĂšs tout, vous ne voulez pas vous retrouver avec la moitiĂ© du troupeau meurtri et blessĂ©. N’est-ce pas ?

Alors comment résoudre ce problÚme ?

Tout d’abord, vous devez savoir pourquoi le comportement violent commence. Car cette connaissance peut vous aider Ă  le supprimer avant qu’il ne s’installe.

Qu’est-ce qui dĂ©clenche l’agression des poules ?

combat coq

Voici les principales raisons pour lesquelles les poules se retournent contre elles :

Espace Ă©troits : Vos poules aiment leur espace personnel qui est rĂ©duit lorsque le poulailler en plastique est plus petit que les besoins du troupeau. Dans ce cas, la surpopulation pousse les poules Ă  plumer et Ă  picorer ceux qui sont prĂšs d’elles.

La survie du plus apte : MalgrĂ© l’environnement domestique, les poulets malades sont considĂ©rĂ©s comme le maillon le plus faible. Le troupeau dĂ©cide donc qu’il vaut mieux Ă©liminer le responsable avant qu’il ne les expose au danger.

Le danger des Ă©trangers : vos poules prennent leur temps pour s’habituer aux nouveaux arrivants. Pendant ce temps, la brute prĂ©fĂšre plumer et bousculer le nouveau venu pour lui montrer qui est le patron.

Chasseur d’ennui : Parfois, les poulets n’ont pas besoin d’une raison pour ĂȘtre des brutes. Elles se servent simplement des plus faibles comme d’un jouet.

En rĂ©sumĂ©, les poules agissent gĂ©nĂ©ralement sous l’effet du stress ou de l’ennui. Si vous parvenez Ă  trouver un moyen de les calmer, vous supprimerez probablement leur comportement sauvage.

Comment faire face Ă  l’intimidateur ?

coq faché

Voici vos meilleures options pour faire face Ă  l’hostilitĂ© :

1. Thérapie de diversion :

Vous le savez peut-ĂȘtre dĂ©jĂ , mais les poules sont des crĂ©atures curieuses. Elles adorent picorer et gratter les objets lorsqu’elles explorent leur environnement. C’est pourquoi il est bon de les distraire de la poule victime en introduisant de nouveaux Ă©lĂ©ments dans le poulailler. Il peut s’agir de blocs de sable, de rondins dĂ©trempĂ©s ou de balles de paille.

2. Solution d’isolement :

Il y a deux façons d’aborder cette technique :

Certains propriĂ©taires de volailles pensent que sĂ©parer la poule blessĂ©e de ses compagnes est une bonne mesure de sĂ©curitĂ©. Cela la met Ă  l’abri du danger et l’aide Ă  se remettre du traumatisme. Mais cela risque de l’énerver davantage, alors rĂ©flĂ©chissez bien.

L’autre stratĂ©gie d’isolement consiste Ă  punir l’oppresseur. Continuez Ă  l’Ă©loigner du troupeau ou installez une « prison Ă  poules » qui le garde derriĂšre les barreaux pendant que le reste du troupeau est libre.

3. Supervision stricte :

Enfin, vous devez garder un Ɠil attentif sur vos amis Ă  plumes. Remarquez tout changement d’humeur et de tempĂ©rament avant qu’il ne dĂ©gĂ©nĂšre en harcĂšlement physique. En outre, veillez Ă  placer des nichoirs et des postes d’alimentation supplĂ©mentaires afin de crĂ©er un refuge de fortune pour le troupeau malmenĂ©.

En rĂ©sumĂ©, l’intimidation dans le poulailler peut ĂȘtre gĂ©rĂ©e si vous agissez intelligemment.

Besoin d’un coup de main ?

Pour ne pas avoir de poules malades, utilisez la terre de diatomee poule pour détruire les parasites.