RĂ©duire le stress que peut subir la volaille

Habituellement, un grand nombre de poulets sont Ă©levĂ©s dans des poulaillers afin de maintenir un environnement sĂ»r pour eux et de les protĂ©ger des intempĂ©ries. Une tempĂ©rature Ă©levĂ©e combinĂ©e Ă  un taux d’humiditĂ© Ă©levĂ© peut entraĂźner un stress thermique, qui a un effet nĂ©faste sur la santĂ© de vos volailles. 

Le stress chez les poules 🐔

poules heureuses

Le stress thermique peut se produire chez les volailles de tous Ăąges et de toutes sortes, et il s’agit d’un phĂ©nomĂšne qui se produit lorsque les oiseaux sont incapables de maintenir l’Ă©quilibre dans la production de chaleur corporelle et la perte de chaleur corporelle. 

Ce stress thermique peut non seulement entraßner la mort et la souffrance des poulets, mais il peut également entraßner une baisse de la production. Par conséquent, cela signifie une baisse des bénéfices pour les exploitations avicoles.

Voici quelques conseils trÚs utiles pour réduire et prévenir le stress thermique chez les volailles et permettre à vos poulets de prospérer dans un environnement sûr et sain :

La ventilation 🌬

Il est trĂšs important que les fermes avicoles soient entourĂ©es d’arbres et de verdure pour attĂ©nuer la chaleur de l’Ă©tĂ©. De plus, ne surchargez pas le poulailler ; vos poulets ont besoin d’espace pour ne pas ĂȘtre affectĂ©s par la chaleur corporelle des autres poulets. Le toit du poulailler doit ĂȘtre correctement isolĂ© et des systĂšmes de refroidissement par Ă©vaporation doivent ĂȘtre fournis aux volailles. Il doit y avoir un systĂšme de contrĂŽle d’entrĂ©e appropriĂ© afin que l’air soit distribuĂ© uniformĂ©ment Ă  grande vitesse par temps chaud. Une vitesse d’air Ă©levĂ©e est essentielle pour soulager le stress thermique.

Approvisionnement en eau 💧

La consommation d’eau des volailles augmente considĂ©rablement par temps chaud par rapport Ă  un temps normal. Le fonctionnement des abreuvoirs et une tempĂ©rature de l’eau basse augmentent la consommation d’eau des volailles, ce qui attĂ©nue le stress thermique. Les abreuvoirs en plastique et les conduites d’eau doivent ĂȘtre rincĂ©s frĂ©quemment afin de fournir aux volailles de l’eau fraĂźche et potable.

Supplément de vitamines

Par temps chaud, la perte de chaleur peut entraĂźner la perte de divers minĂ©raux dans le corps de la volaille. Ces minĂ©raux sont le potassium, le zinc, le sodium, le magnĂ©sium et le phosphore. Vous pouvez donc apporter Ă  vos volailles des Ă©lectrolytes dans leur eau de boisson. Il a Ă©tĂ© constatĂ© que les Ă©lectrolytes Ă  base de chlorure de potassium augmentent la consommation d’eau des volailles. Vous pouvez apporter des Ă©lectrolytes Ă  vos volailles avant mĂȘme la pĂ©riode de stress thermique.

➡ Vous souhaitez plus d’infos sur les vitamines pour les poules ?

Cliquez ici pour lire le guide des vitamines pour gallinacés

Gestion du rĂ©gime alimentaire 👍

En Ă©tĂ©, l’alimentation des volailles est rĂ©duite en raison de la chaleur. Il est donc trĂšs important de gĂ©rer l’alimentation de la volaille en Ă©tĂ© afin de pouvoir ajuster l’apport des macros qui provoquent plus ou moins de chaleur mĂ©tabolique. Par exemple, les protĂ©ines provoquent plus de chaleur mĂ©tabolique. Vous pouvez donc ajuster l’alimentation de vos volailles en leur fournissant moins de protĂ©ines que de glucides et de graisses en Ă©tĂ©.

➡Vous souhaitez savoir comment garder vos poules au frais durant l’étĂ© ?

Lisez cet article

Un autre facteur contribuant Ă  rĂ©duire le stress thermique chez les volailles est un personnel bien formĂ© qui reçoit des instructions Ă©crites dĂ©taillĂ©es pour toutes les opĂ©rations concernant les volailles. Le personnel prĂ©sent doit ĂȘtre capable d’identifier les signes de stress thermique et de prendre des mesures prĂ©ventives. De plus, il ne faut pas surcharger ou surpeuplĂ© les volailles dans le logement ainsi que dans le transport.