Comment entretenir un poulailler

Un élevage de poules demande une organisation pour entretenir un poulailler. Ainsi qu’une multitude de tâches à réaliser régulièrement. Ces petites attentions rendront vos volailles heureuses. De même une bonne santé tout en restant bien protégées. Les soins apportés aux poules et à l’entretien de leur habitat sont simples et rapides.

Découvrez ci-après toutes les tâches essentielles quotidiennes, mensuelles et annuelles à réaliser au poulailler. Tout cela pour vous assurer que vous apportez à vos poules tout le confort et le bien être qu’elles méritent.

coq en bonne santé

Comment nettoyer, désinfecter et éliminer les odeurs d’un poulailler

Les tâches quotidiennes pour entretenir un poulailler

L’eau

La première chose à faire tous les jours lorsque vous souhaitez entretenir un poulailler. Tout d’abord il faut s’assurer que vos poules auront toujours à portée de bec une source d’eau fraîche et propre. Veillez à garder l’eau propre dans les abreuvoirs du poulailler car les volatiles n’aiment pas boire de l’eau sale et peuvent même se passer de boire jusqu’à la déshydratation si l’eau servie n’est pas à leur goût.

La litière

La paille, le foin ou les copeaux de bois de leur litière peuvent venir souiller l’eau et la polluer. Donc, si vous constatez de la boue ou des débris dans l’abreuvoir. N’hésitez pas à rafraîchir immédiatement l’eau en la remplaçant. Utilisez de l’eau savonneuse pour les nettoyages réguliers, et prenez le soin de rincer méticuleusement avant de remplir à nouveau. Vous pouvez également désinfecter le réservoir d’eau à l’eau de Javel mais là encore, il est impératif de bien rincer.

La mangeoire

En ce qui concerne la nutrition, une grande mangeoire suspendue saura apporter à vos poules toute la nourriture utile à leur bon développement. Mais vous pouvez également les nourrir quotidiennement avec la même quantité fixe d’aliments. A vous d’adapter cela en fonction de l’appétit de vos poules !

ramassez oeufs de poulailler

Les oeufs

L’heure de la cueillette approche et vous mourrez d’envie de ramasser tous vos œufs frais ! En ramassant les œufs tous les jours, vous aurez donc une grande satisfaction. Et cela vous assurera qu’ils ne traînent pas pendant plusieurs jours dans le poulailler. Leur fraîcheur sera optimale et vous éviterez par la même occasion de découvrir des œufs fêlés.

entretenir son poulailler

Les tâches hebdomadaires

C’est le moment de changer la litière de votre poulailler. Ce travail dépendra de la matière utilisée pour former la litière. On peut préférer une litière faite de paille de blé bien sèche, ou de foin ou encore de copeaux de bois non traités. Il faut répartir la litière choisie sur toute la surface au sol sur 3 cm d’épaisseur environ pour assurer un petit matelas confortable à vos poules, sans oublier d’en mettre aussi dans les pondoirs pour inviter à la ponte. La litière est un bon moyen de se protéger de l’humidité et du froid et d’absorber les excréments.

Pour entretenir un poulailler de petite taille, changez généralement la litière du poulailler au moins une fois par semaine si possible. Et encore plus fréquemment en hiver car les poules sortent moins et le froid rend la paille humide plus facilement. Mais les volailles qui disposent d’un poulailler plus grand peuvent utiliser la méthode dite de ”la litière profonde”. Commencez avec une litière épaisse de 3 à 4 cm. Chaque semaine ou lorsque les excréments s’accumulent. Ajoutez de la litière au fur et à mesure jusqu’à obtenir 15 cm ou plus.

Ensuite, enlevez toute la litière six fois par an et ainsi de suite. Vous ferez ainsi de bonnes économies et vos poules seront toujours à l’aise sur leur litière toujours sèche en surface. Enfin, vous pouvez composter la litière de vos poules pour l’utiliser au potager par exemple ou au pied des arbres car elle est riche en azote et forme un formidable engrais naturel. Mais ne stockez jamais la litière sale en tas, vous éviterez ainsi aux mauvaises odeurs de se répandre.

Les poules occupent des nichoirs et pondoirs dans le poulailler. Pour les inviter à la ponte, il faut déposer de la litière fraîche à l’intérieur et la nettoyer aussi lorsqu’elle est souillée par des excréments ou des coquilles d’œufs cassés, comme cela arrive. Cela permet à vos poules de continuer à pondre dans les nichoirs et de s’y trouver bien confortablement installées.

Les récipients d’eau installés dans le poulailler (abreuvoirs) sont à nettoyer aussi en profondeur au moins une fois par semaine avec une eau de Javel pour obtenir une solution efficace à la désinfection. Ensuite, frottez les abreuvoirs avec de l’eau chaude savonneuse et rincez abondamment pour éliminer toutes traces de savon qui pourraient nuire à la santé de vos poules, avant de les remplir à nouveau d’ une eau bien fraîche.

Les tâches annuelles

poule et abreuvoir l'entretenir

Le jour du grand nettoyage en profondeur est arrivé. Pour entretenir un poulailler d’une manière optimisé et une hygiène parfaite. Il faut enlevez tout ce qui se trouve dans le poulailler et lavez toutes les surfaces avec une eau javellisée ou pour plus de résultat, utilisez même le nettoyeur à haute pression et armez vous de brosses et de savon noir. Nettoyez bien tous les recoins où peuvent se cacher d’éventuels indésirables et frottez bien toutes les planches, perchoirs etc… Vous devrez également effectuer cette opération entre-temps si un de vos volatiles venait, malheureusement, à contracter une maladie contagieuse.

Vous pouvez étaler sur le sol la litière fraîche faite de paille, de foin mais aussi de sable, de journaux, de copeaux de bois ou de sciure, au choix. Certaines personnes préfèrent accorder leur confiance à la terre de diatomées (insecticide naturel) à étaler dans le poulailler pour réduire le nombre de parasites. Cette terre est totalement inoffensive pour vos poules et la désinfection sera complète pour quelques temps supplémentaires.

S’assurer que vos poules sont prêtes à affronter le froid de l’hiver est une partie importante de l’entretien de votre élevage. La litière leur procure une certaine chaleur mais vous pouvez tout à fait installer des petits chauffages pour les abreuvoirs en cas de gel si nécessaire. Une petite lumière installée au poulailler pour imiter celle du jour incitera vos poules à continuer à pondre. Vous ne devez jamais chauffer votre poulailler entièrement. N’hésitez pas à multiplier les perchoirs et les nichoirs pour toute la volée ; c’est ainsi que les poules gardent leur chaleur.

Le poulailler reste l’endroit préféré des poules ; elles y passent beaucoup de temps car c’est l’endroit où elles trouvent le repos, la nourriture, la sécurité et où elles se protègent des aléas de la météo pour nicher et couver. Il est donc très important pour leur bien-être de le nettoyer très régulièrement afin d’éviter les odeurs persistantes et pour éviter la prolifération de bactéries. Un poulailler propre et nettoyé garantit la bonne santé de vos volailles et leur longévité. Maintenez ce rythme de travail tout au long de l’année et vos poules seront heureuses, en bonne santé et pondront de nombreux œufs de ferme, frais, délicieux et sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.